Fermeture pour congés du 19/12 au 03/01/23. Date limite de commande : dimanche 18/12/22. Au-delà, les commandes seront expédiées à partir du 03/01/23.

Entrepreneuriat créatif

Accueil Entrepreneuriat créatif
fév 22

Vous êtes un créateur textile et vous souhaitez vendre vos créations sur internet ?

Afin de vous aider, nous vous proposons un comparatif des solutions qui s'offrent à vous, entre marketplaces (places de marché) spécialistes du fait main et site web personnel.

En tant que créateur, vous vendez certainement vos produits sur des marchés ou dans des boutiques physiques mais vous avez envie d'élargir votre clientèle grâce à internet.

Proposer vos produits sur internet est une excellente opportunité pour vendre vos créations à des personnes qui sont physiquement plus éloignées et qui ne vous connaissaient pas jusqu'alors.

Toutefois, vendre sur internet n'est pas forcément simple. Internet c'est un immense océan et tout le monde n'a pas son permis bateau ou sa formation de marin.

Par où commencer, comment s'y prendre ? Cela peut sembler compliqué pour qui n'est pas habitué à naviguer en eaux troubles et c'est tout à fait normal.

Pour vous faciliter un peu la tâche, certaines entreprises proposent des solutions que l'on appelle des "places de marché".

Les marketplaces : la bonne idée pour se lancer sur internet

Les places de marché sont des sites qui référencent les produits de différentes boutiques pour tous les proposer au même endroit. C'est le cas de sites comme leboncoin, vinted, manomano, laredoute ou encore cdiscount, etc.

Les marketplaces ont l'avantage d'offrir aux vendeurs une audience qu'elles ont acquise.

En clair, en choisissant de vendre sur une place de marché, vous rejoignez un énorme paquebot au nombreux passagers et au personnel qualifié. Vous n'avez donc pas à vous inquiéter de faire venir des clients potentiels sur le site, la plateforme s'en charge pour vous.

En contrepartie, vous vous doutez bien que ce service n'est pas gratuit. Il faudra donc rétribuer la plateforme avec une commission sur les ventes.

Choisir sa place de marché

Si vous êtes un artisan créateur, mieux vaut choisir une marketplace spécialisée. Oubliez les sites trop généralistes comme leboncoin ou ebay (il y a bien amazon handmade mais d'un point de vue éthique, on est pas très emballé) et privilégiez les places de marché spécialistes des créations handmades.

Les deux que nous vous proposons de comparer sont nées suite à la disparition d'une plateforme qui avait pignon sur rue : AlittleMarket. En effet ce site français lancé en 2008 revendiquait 800 000 utilisateurs en 2014, ce qui lui a valu l'intérêt de l'entreprise américaine Etsy qui l'a rachetée en 2014 puis fermée en 2017.

La marketplace Etsy

Etsy est une entreprise américaine dont le site de vente en ligne a été créé en 2005 pour proposer des articles faits-main et vintage.

L'avantage de cette plateforme internationale est certainement sa notoriété et le nombre de clients qu'elle revendique (plusieurs millions).

Facile à utiliser, elle se prête tout particulièrement aux créateurs textiles.

Quelles sont les conditions de vente sur Etsy ?

La création d'une boutique sur Etsy est gratuite, toutefois, la mise en ligne et la publication jusqu'à la vente ou pendant 4 mois coûte 18 cents par article.

A ce coût s'ajoute une commission de 5% sur chaque vente à laquelle il faut ajouter des frais de transaction sur chaque paiement s'élevant à 4% + 30 cents.

Considérez donc qu'environ 10% de votre CA provenant des ventes sur la place de marché vont revenir à Etsy.

En contrepartie, vous avez accès à une plateforme qui attire de nombreux clients et sur laquelle vous pouvez facilement mettre en ligne vos produits.

La marketplace Un grand Marché

La marketplace Un grand marché s'est créée au moment de l'annonce de la fermeture du site ALittleMarket avec pour objectif de continuer à offrir les services d'une place de marché française pour les créateurs et merceries.

Quelles sont les conditions de vente sur Un Grand Marché ?

Sur Un Grand Marché, la création d'une boutique est gratuite mais des frais de commission de 18% sont prélevés sur chaque vente. Ce qui est tout de même plus important que sur Etsy.

L'avantage d'un grand marché c'est qu'il ne propose que des articles de créateurs français ou francophones (Suisse, Belgique, Luxembourg). Le site s'adresse donc à un public qui cherche du "Made In France" et des productions locales.

Pour plus de renseignement sur le fonctionnement d'un grand marché pour les vendeurs, nous vous invitons à lire la FAQ des vendeurs.

Comment choisir entre les 2 solutions ?

L'avantage de la solution Etsy, c'est qu'elle est plutôt connue des acheteurs et donc vous offre un potentiel de clients plus grand. En revanche, vous entrez en concurrence avec plus de vendeurs.

De l'autre côté, la solution Un Grand Marché est un peu plus onéreuse mais les acheteurs sont certainement plus sensibles à la notion de proximité.

D'autre part, rien ne vous empêche de créer une boutique sur les deux solutions car les clients de l'une ne sont pas forcément ceux de l'autre.

Envie de liberté : je crée mon site web !

Si ouvrir une boutique sur une place de marché est comme prendre un stand sur un marché de ville, considérez que créer un site web c'est exactement comme ouvrir une boutique physique. C'est-à-dire que vous allez devoir (beaucoup) investir avant même d'avoir gagné le moindre cent.

Attention aux fausses idées. Ouvrir un site internet c'est un peu comme être sur un radeau au milieu de l'océan. Si personne ne croise votre route, vous risquez le naufrage.

De plus, ne pensez pas qu'un site web peut se créer gratuitement. Sur le papier, c'est possible, mais c'est un peu comme construire un bateau vous-même, si vous ne savez pas comment faire, vous allez y passer du temps et le résultat sera certainement imparfait.

De plus, un beau bateau c'est bien, mais encore faut-il qu'il flotte et puisse naviguer. Un site internet n'est pas une fin en soi car ensuite vous allez devoir beaucoup travailler pour le faire connaître (référencement naturel, publicité etc.).

Notre conseil : ouvrez votre site personnel une fois que vous avez acquis une clientèle internet importante et fidèle qui adhère à votre marque et commande régulièrement chez vous.

Un site e-commerce en solution clé en main

Pour ouvrir un site web, là encore plusieurs solutions s'offrent à vous. La première est celle des plateformes que l'on appelle saas. Les solutions saas comme Shopify ou Oxatis proposent des sites clés en main. Selon leur modèle, vous paierez soit une commission sur les ventes, soit un abonnement mensuel.

L'avantage de ces solutions saas, c'est qu'elles gèrent l'aspect technique et donc sont plus faciles d'utilisation pour vous.

L'inconvénient c'est que ce n'est pas très flexible si vous avez des besoins spécifiques (ce qui est, par exemple, le cas de Cousu Bio qui a besoin de vendre des décimètres de tissus et non des unités).

Un site de vente créé par un webmaster

Si vous cherchez la plus grande flexibilité, vous pouvez alors choisir une solution "open source" comme prestashop, wordpress (woocommerce) ou magento mais là, il vous faudra vous offrir les services d'un développeur ou d'un webmaster pour créer le site web que vous souhaitez. Cette prestation a un coût certain (variable selon le prestataire mais pouvant coûter de 800 et 10 000€).

Quand vous créez votre site web, il y a de nombreux éléments à prendre en compte : conformité au RGPD et autres lois en vigueur (CGV, mentions légales…), connexion à un outil d'encaissement (souvent proposé par les banques ou solution de type Paypal), mode de livraison, bref, c'est comme Rome ça ne se fait pas en un jour. Et là encore, il ne s'agit que de construire votre bateau, pas de le faire voguer en mer !

En clair, ouvrez votre site web si votre activité est vraiment florissante et que vous avez un goût prononcé pour les outils internet car vous allez devoir y investir du temps et/ou de l'argent. Le choix de votre prestataire devra également être bien réfléchi car si l'offre de services est pléthorique, on y trouve les meilleurs marins comme les pires pirates !

Vente en ligne ou pas, nos conseils pour votre communication

Il faut le savoir, sur internet il est essentiel de maîtriser ses moyens de communication. Garder le contrôle de votre activité est important pour pallier les éventuels imprévus (comme une solution de vente qui ferme ses portes par exemple). C'est pourquoi, en vous lançant sur internet, nous vous conseillons vivement de développer les moyens de communiquer avec vos clients et prospects.

  • Via les réseaux sociaux : une bonne manière de vous faire connaître en partageant vos créations et votre vie d'entrepreneur et artisan sur Facebook, Instagram, Pinterest ou pourquoi pas TikTok. Les réseaux sont d'excellents moyens de se faire connaître (en témoigne le nouveau métier d'influenceur).

  • Via une newsletter : vos clients vous connaissent et vous font confiance. Collectez leur adresse mail (avec leur accord) et parlez-leur de vos nouveautés par mail, animez votre activité en fonction des évènements et des saisons (Noël, offre promotionnelle…). Il est plus facile de fidéliser un client que d'en acquérir de nouveaux (même si les deux sont importants) alors rappelez-vous à leurs bons souvenirs.

  • Via un blog : ouvrir un blog est beaucoup plus facile que de créer un site internet. Il n'a pas besoin d'être beau ou parfait, il a surtout besoin de parler de votre métier et de vos créations. L'avantage du blog c'est qu'il cible aussi bien les nouveaux clients que ceux qui vous connaissent déjà. C'est un excellent espace pour montrer vos produits, donner des conseils, répondre aux questions et même parler des plateformes que vous utilisez pour vendre.

Ainsi, si vous avez le moindre problème avec votre place de marché ou votre site internet, vous restez en mesure d'échanger avec vos clients et vous ne prenez pas le risque de complètement disparaître dans les flots.

Alors matelot, prêt à prendre la mer ?

À propos de l'auteur

Léa Ramelot

Diplômée d’une licence en journalisme et communication et d’un master en gestion de projet digital, je découvre chez Cousu Bio l’univers textile et son aspect environnemental. Je me sers de ces découvertes pour partager les informations dans des articles de blog.

Scroll To TopScroll To Top
Fermer